On dirait le Sud...

  Merveilleuse Provence...

 

Côté mer...

 


 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Et côté campagne...

  

 


 

 

 

 

 

 

                ... Avec les journées qui s'étiraient jusqu'à la douceur de la nuit, les nuits qui finissaient parfois à l'heure du déjeuner, les baignades où les cris joyeux étaient calmés par la chaleur et l'heure de la sieste, les balades interminables dans l'arrière-pays ou sur les sentiers qui menaient jusqu'à la mer, à travers la pinède, le long des pins penchés...

 

           

 

  

 

  

 

      

 

       

 

 

 

 

  

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

  Merveilleuse Provence